News Hebdo #80 – L’essentiel de l’actualité de la semaine du 19 au 25 février 2018

Salut à tous,

Alors que Bachar el-Assad intensifie ses offensives contre les rebelles syriens, ravageant des villes entières au passage, en France, on essaye de se dépatouiller avec les réfugié.e.s qui toquent aux portes. On pourrait presque parler de timing parfait si la France faisait un minimum semblant d’accueillir toutes ces nouvelles âmes avec le sourire. Mais en dehors d’un hashtag Humanité_Efficacité mis en place par le gouvernement pour promouvoir un projet de loi ni humain, ni efficace, on n’a rien vu de très encourageant pour ceux qui ont fui la guerre. Ah, et Coeur de Pirate ne veut plus faire partie du jury de la Nouvelle Star.

Par Arnaud Gruet

ACTU

En Syrie, un déluge de feu s’abat sur la Ghouta orientale depuis sept jours; | Crédit photo Ammar Suleiman/ AFP

Syrie
Massacre en Ghouta orientale

À peine Daesh rayé de la carte que c’est déjà le bordel au Proche-Orient. Le régime de Bachar el-Assad a repris de plus belle son offensive contre les  rebelles syriens. L’un de leurs fiefs est situé dans la Ghouta orientale, immense oasis aux abords de la capitale Damas. Depuis une semaine, la région fait l’objet de bombardements quotidiens d’une intensité rare. Le nombre de victimes civiles s’élève à au moins 500 morts et plus d’un millier de blessés en sept jours. Les hôpitaux seraient aussi pris pour cible. La communauté internationale a mis du temps à réagir. Après plusieurs jours de suspens, le Conseil de sécurité de l’ONU a fait voter, samedi 24 février, une trêve de 30 jours pour permettre l’acheminement d’une aide humanitaire. Dès le lendemain, dimanche 25 février, la pluie de feu a quand même repris. À noter que la résolution de l’ONU comprend des exclusions pour Daesh, Al-Qaida, le Front Al-Nosra, ainsi que « tout individu ou groupe associés ». L’interprétation du texte demeure donc assez large.

États-Unis
Retour du débat sur le port d’armes

Après chaque tuerie de masse, au pays de l’oncle Sam, c’est toujours le même disque. Les États-Unis se sont replongés, depuis plusieurs jours, sur l’épineux deuxième amendement autorisant le port d’arme. Pour la 18ème fois cette année, une fusillade a éclaté dans un lycée du nord de la Floride, mercredi 14 février. L’auteur de l’attaque, un ancien élève de 19 ans armé d’un fusil d’assaut, a été arrêté. Les rescapé.e.s du massacre sont de suite monté.e.s au créneau contre les armes à feu aux States, dénonçant au passage l’inactivité des politiques et de Donald Trump. L’extrême droite américaine n’a pas manqué d’insulter ces jeunes gauchistes anti-port d’arme. Pour le président, la tuerie ne serait pas arrivée si les enseignants n’étaient pas équipés. Le gouvernement de la Floride voudrait, lui, une personne armée devant chaque établissement scolaire. Mais tout n’est pas perdu. Plusieurs importantes sociétés américaine ont déclaré prendre leurs distances avec la National Rifle Association, l’une des principales organisations pro-gun.

FLASH

Victoire amère des Bleus, vendredi 23 février, face à l’Italie (34-17). | Crédit photo Boris Horvat / AFP

Italie
Extrême droite et antifas manifestent

Les rues italiennes étaient noires de monde samedi 24 février. À une semaine des législatives, des militants d’extrême droite ont battu le pavé aux quatre coins du pays. Le camp opposé a fait de même et les tensions ne sont pas prêtes de s’éteindre.
+ « Les Italiens d’abord »

Nigeria
Des lycéennes enlevées

Suite à une attaque de Boko Haram contre une école du nord-est du pays, lundi 19 février, une centaine de lycéennes étaient portées disparues. Les autorités nigérianes  ont annoncé quelques jours plus tard la libération de plusieurs dizaines d’entre elles.
+ Un certain nombre manque à l’appel

Mali
Deux soldats français tués

Deux militaires de l’opération Barkhane ont péri dans l’attaque de leur véhicule par un engin explosif artisanal, mercredi 21 février, à l’est du Mali. Un autre a été blessé. Deux jours plus tard, le Groupe de soutien de l’islam et des musulmans, considéré comme terroriste, a revendiqué l’attaque.
+ Deuil dans la Drôme

Pesticides
Du poison sur les fruits et légumes non bio

L’ONG Générations futures a publié une étude selon laquelle on trouverait des résidus de pesticides dans près de 70% des fruits et 41% des légumes non bio du quotidien. De quoi donner des pistes de réflexion aux acteurs du secteur réunis au salon de l’agriculture.
+ Le combat contre le glyphosate est loin d’être gagné

Océans
La pêche industrielle est omniprésente

Une étude publiée dans la revue Science, vendredi 23 février, alerte sur les conditions de la pêche industrielle. D’après une carte basée sur des données satellitaires, 55% de la surface des mers est utilisée, soit 200 millions de km².
+ C’est quatre fois plus que la surface agricole

Affaire Cahuzac
Tout sauf la taule

Le procès en appel de Jérôme Cahuzac, condamné à trois ans de prison ferme, a tout d’un baroud d’honneur. L’avocat de la défense Eric Dupond-Moretti est allé jusqu’à supplier la cour pour faire éviter la taule à son client fraudeur du fisc.
+ Bienvenu chez Emmaüs

Immigration
Collomb porte un texte controversé

Le « projet de loi pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » présenté en conseil des ministres, mercredi 21 février, n’a pas vraiment convaincu. Le texte de Gérard Collomb est considéré par certain.e.s comme déséquilibré et tout sauf humaniste.
+ En gros, on veut gagner en efficacité

Tournoi des Six nations
Les Bleus débloquent le compteur

Le XV de France a gagné non sans peine face à l’Italie, vendredi 23 février, au Vélodrome de Marseille (34-17). L’issue de cette rencontre met fin à une spirale de onze mois sans victoire. Sinon, l’Écosse est toujours en forme et a fait tomber l’Angleterre (25-13). Les Irlandais ont battu les Gallois (37-27) et dominent le tournoi.
+ Les Bleues toujours au top

Jeux Olympiques de Pyeongchang
Rendez-vous dans quatre ans

Les JO d’hiver, c’est terminé ! La France repart avec 15 médailles et de beaux souvenirs. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont crevé l’écran en danse sur glace. Nos biathlètes ont dominé la compétition et les hockeyeurs russes sont champions olympiques.
+ Et on ne dépasse pas le record de Sotchi